Skip to main content

30 Juin 2021 : Nos portefeuilles et l’investissement responsable & Transaction dans les portefeuilles gérés – discrétionnaires

Nos portefeuilles et l’investissement responsable :

L’investissement responsable a de plus en plus la faveur populaire et avec raison. Il serait difficile de prêcher contre la vertu sachant impunément l’empreinte écologique que l’humanité impose sur la planète. Dans notre lettre financière du 30 avril 2019, nous vous avons donné plus d’informations sur l’investissement responsable et nous vous invitons à la consulter de nouveau dans la section Blogue de notre site Internet. Sommairement, l’investissement responsable ou IR fait référence à l’intégration des critères environnementaux, sociaux et degouvernance d’entreprise (ESG) dans la sélection et la gestion des investissements.

Depuis 2020, les actions des compagnies sensibles aux critères ESG ont la cote. J’aimerais vous dire que les marchés financiers ont développé une conscience sociale, mais ce n’est pas le cas. Ce sont les consommateurs qui veulent des produits et des compagnies responsables. Dans ce contexte, le marché pénalise les entreprises qui ne voient pas à intégrer les critères ESG dans leur pratique, sachant qu’elles seront pénalisées par les consommateurs. Elles ont d’autant plus la cote que la nouvelle administration américaine prévoit des investissements colossaux dans l’énergie renouvelable.

Nous voulons vous assurer que nous prenons l’investissement responsable à cœur et nous voyons à ce que nos portefeuilles le reflètent. Nous avons accès à plusieurs milliers d’investissements différents, mais il n’est pas possible de connaître et d’évaluer tous les investissements sur les critères ESG. Nous nous en remettons donc à la compagnie Morningstar qui nous offre des logiciels d’analyses très performants. Ils ont intégré à leur logiciel, depuis l’année dernière, la cote de durabilité. D’une échelle de 1 à 5, la cote de durabilité mesure la manière dont les sociétés gèrent les risques ESG par rapport aux autres sociétés dans le même secteur. La moyenne est établie à 3 et la cote 5 est plutôt rare. Nos portefeuilles discrétionnaires/gérés présentent actuellement une cote de 3.7 qui
est supérieure à la moyenne.

Nous avons développé un portefeuille qui offre une cote de durabilité de 4 et qui vous est disponible si vous le désirez, toutefois les performances sont malheureusement affectées par l’exclusion de certaines compagnies de cotes moyennes. Nous espérons pouvoir augmenter la cote de durabilité encore plus au cours des prochains mois, mais je suis d’avis que notre portefeuille actuel offre le meilleur équilibre investissement responsable/rendement en ce moment.

Transaction dans les portefeuilles gérés – discrétionnaires :

Nous avons fait une seule transaction dans les portefeuilles gérés au cours des deux derniers mois, étant déjà bien positionnés dans le contexte économique actuel.

– Le 30 juin, nous avons vendu la totalité des actions américaines sous le sigle XUS (IShares X&P 500) pour
l’achat des actions américaines XSUS (IShares ESG Aware MSCI USA) qui incorpore les 500 plus grandes
entreprises américaines en excluant les entreprises qui ne répondent pas aux critères ESG. Ce changement
nous permet d’augmenter notre cote de durabilité de 3.6 à 3.7 dans nos portefeuilles, tout en augmentant
notre potentiel de rendement.

Il est à noter que nous n’avons pas effectué ce changement dans les comptes de placements réguliers dans la mesure où ce changement aurait occasionné un gain en capital imposable important.

Nous envisageons deux changements au cours des prochaines semaines, soit une augmentation de notre exposition en Europe, au Canada et une diminution dans les pays émergents.

Nous espérons que notre lettre financière vous est utile. N’hésitez pas à communiquer avec nous en tout temps si vous avez des questions supplémentaires !

N’oubliez pas d’aller visionner la dernière vidéo en lien avec cette lettre financière si vous préférez ce média à
l’adresse suivante : https://www.planivest.ca/videoconference/

Bonne saison estivale !

André Charette, MBA, CIM